commissariat de quiévrain

  • Quiévrain: Nouveau commissariat.

    Pin it!

    Blog Quiévrain Commissariat 1.jpg

    Ci-dessous, le texte complet du discours prononcé par le bourgmestre Daniel Dorsimont à l’occasion de l’inauguration du nouveau commissariat de quartier ouvert, depuis jeudi, au centre-même de Quiévrain. Un lieu stratégique.

     

    « Notre commune dépense une somme importante pour la sécurité policière : 700.000€ par an, soit plus de 100€ par habitant. Pourtant, malgré cet effort considérable, nous avons l’impression que le résultat n’est pas toujours à la hauteur des sacrifices consentis.

    Constatons d’abord, quelques points positifs :

    1- Notre criminalité reste à un niveau actuellement moins élevé que dans d’autres zones de police proches, (mais c’est bien encore trop pour notre souhait).

    2- Notre jeunesse s’investit dans le loisir actif (sportif, musical, culturel…) ce qui l’éloigne des soucis de criminalité, (il y a bien sûr des exceptions, mais elles sont très minoritaires).

    3- Les actes d’incivilité courants diminuent grâce à l’action positive de nos agents constatateurs. C’est particulièrement vrai pour les dépôts sauvages de déchets, comme nous l’indiquait récemment le fonctionnaire sanctionnateur de la Province de Hainaut.

    Voyons maintenant les points les plus négatifs :

    1- La présence policière dans les rues reste insuffisante. Il est évident qu’il est souhaitable pour la prévention que l’on voie plus de « bleu » en rue.  Mais pour cela, il faut attendre des moyens financiers de l’Etat : nous ne pouvons pas indéfiniment réclamer plus d’argent à nos concitoyens pour engager de nouveaux policiers.

    2- La criminalité venant de France, reste élevée, et les accords entre nos deux pays pour poursuivre plus efficacement les délinquants se font (longuement) attendre.

    3- Si les vols « de voiture et les vol à l’arraché » ont diminué, il n’en est pas de même pour les vols dans les habitations. Ce phénomène est général – en 2011, il y a eu en Belgique 69.586 vols dans les habitations, soit 40% de plus qu’en 2004 !Faites le compte : 275 vols par jour !Pour les victimes, c’est particulièrement difficile à vivre (j’en sais quelque chose !)Il n’y a pas de recette miracle pour combattre ce phénomène.

    Bien sûr, des sanctions plus rapides et plus efficaces pour les voleurs sont nécessaires, mais ce n’est pas le niveau Communal qui peut les instaurer.

    Il y a néanmoins moyen de limiter les vols par une surveillance accrue, et surtout par une meilleure prévention, à laquelle nous devons tous contribuer.

    J’en viens à présent à deux améliorations qui me semblent fondamentales :

    1. Le nouveau commissariat

    Nous inaugurons le nouveau commissariat de notre commune, en haut de la rue Grande, face à la rue de Valenciennes. Ce déménagement permet à nos policiers de trouver de bien meilleures conditions de travail qu’à la rue de la Gendarmerie, où les locaux sont aujourd’hui inadaptés.  Nous pourrons ainsi y accueillir le public quiévrainois comme il le mérite, ce qui n’était pas le cas précédemment. Enfin, la situation du commissariat accentuera largement sa visibilité et son rôle préventif.

    2. Les Caméras

    Je remercie mes collègues du Collège de Police d’avoir compris notre situation frontalière particulière : notre localité sera surveillée par 19 caméras,

    observées dans les commissariats de proximité ainsi qu’au siège du commandement de la zone.  Quatre personnes vont être engagées pour prolonger la surveillance des policiers. Ajoutons que le matériel est à la pointe de la technologie et permet, par exemple, de lire une plaque de voiture à une distance de plusieurs dizaines de  mètres, avec un logiciel qui permet de repérer immédiatement les plaques suspectes. J’attends de cette innovation une diminution substantielle de la criminalité dans notre commune : les exemples que j’ai pu examiner dans d’autres régions sont très encourageants à  ce propos.

    Ces deux dossiers ont exigé plusieurs années d’efforts : conception du projet, recherche de financement, spécifications techniques, appel d’offres, réalisation et surtout contraintes administratives qui ont allongé les délais.

    Je suis particulièrement heureux de les voir aboutir avant la fin de cette mandature : il s’agit non seulement du respect de la parole donnée, mais surtout d’une contribution durable au bien-être de nos concitoyens.

    Je remercie tout ceux qui ont contribué à ces progrès essentiels, tant au collège qu’au sein des responsables de la Zone de Police, qui n’ont eu à l’esprit que la sécurité de nos concitoyens ».

    Si vous avez des avis sur les questions abordées, n’oubliez pas que ce blog est aussi un forum qui ne demande qu’à être activé.

     

     

    Blog Quiévrain Commissariat 2.jpg