Les agents belges et gendarmes français ont multiplié les contrôles

Pin it!

110483559_B972669876Z_1_20140510191032_000_G002E0TGS_1-0.jpgVendredi, en fin de journée, la police des Hauts-Pays a lancé une large opération de contrôle. Objectif: occuper le terrain face à la recrudescence des vols qualifiés dans les habitations. Les agents belges ont été rejoints par les gendarmes de Bavay. Deux conducteurs étaient sans permis, un sans contrôle technique et trois sous alcool.

SUR 620 KM DE FRONTIÈRE FRANCO-BELGE, 55 SONT DANS LES HAUTS-PAYS!

«Veuillez éteindre le moteur de votre véhicule. Montrez-nous vos papiers d’identité ainsi que les papiers du véhicule. » Il est 17h15, ce vendredi. Nous sommes au lieu-dit le Rat d’Eau. La police des Hauts-Pays vient d’installer son deuxième barrage pour deux heures. Auparavant, douze femmes et hommes avaient surveillé le lieu-dit le séminaire à Hensies. Ensuite, ils partaient pour la route de Mons à Quiévrain et terminaient par un point stratégique à Dour. « Nous avons constaté une recrudescence des vols qualifiés dans les habitations dans les quartiers reculés , précise Frédéric Carton, chef de corps faisant fonction de la zone des Hauts-Pays. Nous avons donc voulu montrer, tant au grand public qu’aux personnes qui habitent ces zones reculées, que nous occupions le terrain. Nous faisons donc un contrôle sur deux heures à cet endroit avec vérification des papiers tant du conducteur que du véhicule. Nous sommes attentifs aussi à ce qui se trouve dans le véhicule et si nécessaire nous faisons un test d’alcoolémie. A Hensies, la pêche a été bonne vu qu’un véhicule contrôlé n’était pas en règle ni d’assurance, ni de contrôle technique… mieux le conducteur circulait avec de fausses plaques françaises! »
Sur place, pendant deux heures les policiers du Haut-Pays ne laissent rien au hasard. Deux motards sont sur le qui-vive au cas où… L’opération de vendredi s’est clôturée par l’immobilisation de deux voitures. Les deux conducteurs étaient sans permis. Trois personnes ont été prises en alcoolémie. Leur permis leur a été retiré pour une durée de 15 jours. Douze PV de roulage ont été rédigés pour diverses infractions. Un PV a été réalisé contre un conducteur en défaut de contrôle technique. Enfin, un conducteur étranger a également reçu un PV. Il était en infraction de roulage à Quiévrain. Les patrouilles effectuées dans les entités plus rurales (Marchipont, Fayt-le-Franc, Athis, Erquennes, Blaugies, Petit-Dour…) ont été plus calmes. À noter que la collaboration s’intensifie avec la gendarmerie de Bavay. Vendredi, les Français sont venus saluer leurs collègues noir- jaune-rouge! « Notre pays compte 620 kilomètres de frontière franco-belge , précise Frédéric Carton. Sur les Hauts-Pays, nous en avons 55. C’est énorme. »

Lien permanent Imprimer Catégories : La Province, sécurité

Commentaires